La traite de personnes

La traite de personnes est un crime sévère qui survient lorsqu’un individu viole les droits d’une personne en la privant de sa liberté de choix à des fins d’exploitation. La traite de personnes peut se produire tant au-delà des frontières qu’à l’intérieur d’un pays.

La traite de personnes implique le fait de recruter, de déplacer ou d’héberger des personnes en utilisant la force ou d’autres formes de coercition et de tromperie à des fins d’exploitation. La forme la plus courante est la traite de personnes à des fins sexuelles. D’autres exemples d’exploitation incluent les travaux forcés, la servitude domestique et le prélèvement d’organes aux fins de trafic.

Certains groupes vulnérables sont susceptibles d’être à risque, notamment les femmes d’origine autochtone, les jeunes et les enfants, les migrants, les nouveaux immigrants, les adolescents à risque ou en fugue, ainsi que les personnes les moins avantagées sur le plan socioéconomique.

Lutte contre la traite de personnes

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) combat la traite de personnes dans le cadre de son rôle de gestion de la frontière canadienne et de lutte contre le crime transfrontalier.

L’ASFC :

Signaler les activités suspectes à la frontière

Si vous avez des renseignements au sujet d’activités à la frontière qui vous semblent suspectes, communiquez avec la Ligne sans frais de surveillance frontalière de l’ASFC au 1-888-502-9060.

Plan d'action national de lutte contre la traite de personnes

Le gouvernement du Canada a lancé le Plan d'action national de lutte contre la traite de personnes le 6 juin 2012. Le Plan d’action national s’appuie sur les mesures en place ainsi que sur l’engagement du Canada à collaborer avec les partenaires pour lutter contre ce crime inquiétant et pour prendre des mesures de prévention à cet égard. Il vise à prévenir ce crime, à repérer les victimes, à protéger les personnes les plus vulnérables et à poursuivre les trafiquants.

L’ASFC travaille en collaboration avec ses partenaires fédéraux pour mettre en œuvre le Plan d’action national, qui comprend des engagements spécifiques à l’Agence en matière de formation, de sensibilisation et d’exécution de la loi. L’ASFC fait également partie d’une équipe intégrée et spécialisée de lutte contre la traite de personnes menée par la Gendarmerie royale du Canada.

Visitez le site Web de Sécurité publique Canada pour consulter le Plan d'action national de lutte contre la traite de personnes et le Rapport annuel sur le progrès 2012-2013 du Plan d'action national.

Date de modification :